3d_view
point_vue
bon
BIGFLO
Jeudi 18 Février 2016 à 19h00

Présenté par Bleu citron

Ils sont un peu plus vieux que Booba... À eux deux. Si on doit parler de new school, Florian et Olivio, 22 et 18 ans, d’origine argentine et algérienne, remplissent le cahier des charges. Ils ne sont pas des rookies pour autant : après des dizaines de scènes, notamment les plateaux Rap Contenders où ils ont multiplié les freestyles d’improvisation, leur EP Le Trac, sorti en avril 2014, a révélé leur plume versatile et leur goût pour les histoires bien écrites, pas toujours conclues par un Happy End. Monsieur Tout Le Monde, avec un feat de Kyan Khojandi dans le clip qui totalise plus de deux millions de vues, l’a démontré avec brio.

Des textes qui veulent dire quelque chose et qui racontent des histoires ? Presque une anomalie au milieu d’un hip-hop français tenté par la punchline systématique et la fascination de l’illicite. Et des histoires, La Cour Des Grands n’en manque pas. 16 titres (plus Monsieur Tout Le Monde et Gangsta en bonus) qui donnent un bon aperçu de la palette de sentiments et de sujets déployée par le duo fraternel. Le résultat de toute cette énergie déployée, de toutes ces rimes aiguisées, de tous ces beats balancés, c’est La Cour Des Grands, un album qui porte fièrement son nom. « On essaie de ne pas perdre la passion et l’envie, même si ça ne marche pas » lâche Oli soudain mélancolique.

Pas de danger : ces talentueux petits ont déjà tout des grands. Sauf l’arrogance.

Mentions légales Plan du site