PARIS COMBO 29 mars 2014
 

  19:00 - Ouverture des portes 19:45 - 1ère partie - GAEL FAURE 20:40 - PARIS COMBO Placement Libre
Assis Debout

  Un évenement présenté par : Zamora Productions

Avec cinq albums studio, un double-live et deux décennies de concerts dans le monde entier, Paris Combo occupe une place singulière dans le paysage musical actuel. A la fois swing et éclectique (souvent qualifié "d’inclassable") le groupe est à nouveau en tournée en France et à l’étranger avec le nouvel album "5" qui vient de sortir aux USA chez DRG Records et qui sortira en France début 2014.

Créé en 1995, le groupe Paris Combo réunit des musiciens issus d’horizons divers. Le cœur de la formation est la chanteuse Belle du Berry. Originaire de Bourges, elle démarre dans le post-punk avec les PPI (Pervers Polymorphes Inorganisés) puis, vers 1988-89 avec le groupe Les Endimanchés. Ensuite, elle fait partie des Champêtres de Joie - accordéon et reprises années 30 sont au programme. C’est à cette époque qu’elle rencontre Potzi, un guitariste de jazz dont la fibre gitane tend vers Django Reinhardt, et François Jeannin (dit François-François). En 1992, Les Champêtres travaillent avec le chorégraphe Philippe Decouflé sur les ballets créés pour la clôture des Jeux Olympiques d’hiver d’Albertville dans les Alpes françaises.

Combo - Avec François et Potzi, elle continue à puiser la veine chanson-swing dans la "Belle Equipe" tout en participant à diverses aventures dont l’inaugural Cabaret Sauvage, où elle rencontre David Lewis, musicien australo/parisien, ancien compagnon de scène d’Arthur H et de Manu Dibango. "La belle Equipe" devient... Paris Combo. L’arrivée du contrebassiste, Manohisoa Razanajato, complète le groupe qui tient son nom de ces petites formations jazz des années 30, appelées combo par abréviation de l’anglais "combination". Quant à Paris, lieu des rencontres et des métissages musicaux, c’est le ciment de la formation. En 1997 ils sortent leur premier album sur le label indépendant Boucherie Productions - le premier extrait est "Moi, mon âme et ma conscience".

Export - En octobre 1998, le label Boucherie obtient une licence américaine pour Paris Combo. Après une première apparition remarquée au Festival de Lafayette en Louisiane, les USA deviennent très vite une destination importante. La presse américaine remarque leur style musical à la fois très "Parisian" mais aussi "merveilleusement éclectique" pour citer le Los Angeles Times.

Living-Room - Au printemps 99, ils sortent leur deuxième CD "Living Room" qui sera disque d’or en France. Incontestablement accros à la scène, Paris Combo enchaînent des concerts - en France avec deux séries de concerts à la Cigale et à l’Olympia - puis en Australie , Asie et toujours aux Etats-Unis. Ils sont nominés aux Victoires de la Musique en 2000 en tant que Révélationrame>

"Attraction", leur troisième album, sort en novembre 2001. Cette fois, c’est une Carte Blanche pour trois concerts à la Cité de la Musique à Paris qui marque leur saison 2002. Début 2004, ils jouent au Brésil, au Cabaret Festival d’Adelaide en Australie et au Hollywood Bowl à Los Angeles avec orchestre symphonique . Puis, ils entrent en studio pour la réalisation de leur quatrième album "Motifs" en collaboration avec l’ingénieur du son américain Oz Fritz. Fin 2005, le groupe décide enfin de marquer une pause.

Aujourd’hui - Après un retour éclatant au Hollywood Bowl de Los Angeles en Septembre 2011, le groupe est à nouveau en tournée en France et à l’étranger avec un nouvel album, "5" - réalisé au Labomatic Studios par Dominique Blanc-Francard et Bénédicte Schmitt - qui vient de sortir aux USA chez DRG Records. Cet été et automne on pourra entendre en avant-première les nouvelles chansons en attendant le sortie de "5" en France à l’horizon de 2014.

Website : www.pariscombo.com

Facebook : https://www.facebook.com/ParisCombo